Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2008 5 31 /10 /octobre /2008 13:54

Texte remis par le CDDSP-Thiers-Ambert à M. le Préfet, lors du rassemblement du 25 octobre 2008 à Clermont-Fd.

 

Fondements du Collectif de Défense et de Développement des Services Publics sur le secteur Thiers-Ambert


A l’attention de Monsieur le Préfet du Département du Puy-de-Dôme, Préfet de la Région Auvergne


Le CDDSP Thiers-Ambert est né d'un mouvement populaire, dont vous voyez aujourd'hui la mobilisation.

Nous avons voulu ce rassemblement citoyen, car il nous semble important que puissent s’exprimer les principaux concernés.

En effet, nous considérons ue les Services Publics sont une activité devant être disponible pour tous. Cette notion s’appuie sur celle de l’intérêt général qui permet d’assurer la cohésion sociale et territoriale. Il revient à l’Etat d’en être le garant.

 Toute personne, en tant que membre de la société, a droit à l’égal accès aux services publics. Tel est le contrat social français, issu en grande partie du programme du Conseil National de la Résistance du 15 mars 1944, de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme du 10 décembre 1948. Ces principes ont été repris lors du 60ème anniversaire du CNR de mars 2004 par l’appel solennel des résistants aux nouvelles générations, à ne pas démissionner face à l’actuelle dictature des marchés financiers qui menace la paix et la démocratie.
 Nous répondons à cet appel par la mise en place d’une organisation citoyenne populaire qui s’élève contre tout aspect d’efficience concernant les services publics, notion qui va à l’encontre de la satisfaction des besoins réels des citoyens-usagers au profit de la seule rentabilité financière, dont nous voyons les limites aujourd’hui avec la crise financière internationale.
 La Révision Générale des Politiques Publiques, sous couvert de réformes et de modernisation, nous éloigne de la satisfaction de nos besoins fondamentaux.
Nous estimons que la problématique des services publics doit être considérée dans le respect de l’intérêt général, sur l’ensemble du territoire français. Parce qu’il n’y a pas de réelle péréquation, cela a un impact d’autant plus grand sur l’attractivité de nos territoires et la qualité de nos vies s’en trouve compromise.
Nous ne voulons pas de mise en concurrence des Services Publics, nous n’acceptons pas l’éviction de l’usager au profit du client. Nous nous opposons à toute ouverture du capital de quelque structure publique que ce soit.
L’Etat Français n’est pas une entreprise, il doit bien rester le garant des valeurs de Liberté, de Solidarité, et d’Egalité.
Le CDDSP Thiers-Ambert entend bien s’engager dans un processus de consultation, de concertation et de proposition de la population dans le principe de la République Française qui est : Gouvernement du Peuple, par le Peuple, pour le Peuple.
Le CDDSP Thiers-Ambert pense au développement et à la péréquation des territoires qui nécessite le maintien et le développement de l’ensemble des Services Publics.
Le CDDSP Thiers-Ambert participera aux réflexions engagées sur de possibles réformes qui vont dans le sens de l’intérêt général.
Nous demandons un moratoire sur toutes les mesures entraînant une régression des moyens matériels et humains sur notre territoire.
Nous demandons à être associés aux processus décisionnels sur le secteur de Thiers-Ambert pour apporter un nouveau point de vue, celui des citoyens-usagers qui composent notre collectif.

En vous remerciant de l’attention que vous prêterez à nos demandes, veuillez recevoir Monsieur le Préfet, l’expression de notre très haute considération.




La Présidente
Rozenn SINSARD

Véronique CONVERT, Vice-présidente secteur Ambert
Dominique GODIVIER, Vice-présidente secteur Thiers
Sophie BOISSIERE, Secrétaire
Gaëlle ERNOUL DE LA CHENELIERE, Secrétaire-adjointe
Annette CORPART, Trésorière
Roger CHAPET, Trésorier-adjoint

Partager cet article

Repost 0
Published by cddsp-thiers-ambert - dans Services publics - général
commenter cet article

commentaires