Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2012 7 15 /01 /janvier /2012 18:17

affiche-carr-.jpg

 

Monsieur René SOUCHON
Hôtel de la région
13/15, avenue de Fontmaure
BP60
63402 Chamalières Cedex

 

 

 

Billom le 22 décembre 2011,


Monsieur le Président,


Depuis le début de l’été, un groupe de travail pluraliste, dépendant du Collectif de Défense et de Développement des Services Publics (CDDSP), est en place pour étudier la pertinence de remettre en service la ligne de chemin de fer Billom - Vertaizon. Un dossier complet a été élaboré.
Des rencontres ont eu lieu et d’autres sont prévues avec les représentants des collectivités locales de ce territoire.
Un comptage a été réalisé par notre association le mardi 22 novembre dernier vers la gare de Billom et vers celle de Vertaizon entre 6h30 et 9h00. Nous avons recueilli 633 questionnaires. A la question, prendriez-vous le train si la ligne rouvrait, 545 ont répondu OUI, 88 ont répondu NON. Depuis, nous avons reçu et recevons toujours quotidiennement des réponses par la Poste ou par mail. C’est près d’un millier de personnes qui, à l’heure actuelle, a participé à ce comptage. Ce résultat clair en faveur du train dépasse nos espérances.
La municipalité de Billom a reçu une délégation de notre collectif le 2 décembre 2011 ; cette dernière a exposé aux élus l’intérêt de cette initiative, les arguments qui plaident en faveur de la réouverture de la ligne et les initiatives programmées. Ce contact avec les élus de Billom a été très constructif.
A l’issue du Conseil municipal qui a suivi cette rencontre, l’ensemble des élus présents a voté, à l’unanimité, un vœu présenté par Monsieur Guillon, Maire, en faveur d’une étude pour la réouverture de cette ligne.
Grâce à ces différents appuis, essentiels pour mener nos démarches, une série de rencontres est prévue avec tous les acteurs concernés. Nous avons demandé, dans un premier temps, un rendez-vous à Monsieur Jean Yves GOUTTEBEL, Président du Conseil Général du Puy de Dôme, propriétaire de la ligne. Ensuite, dès que ce rendez-vous aura eu lieu, nous vous demanderons une audience ainsi qu’à l’Etat, la SNCF, RFF, les organisations syndicales,..
En effet, lors de la consultation et de diverses rencontres, nous sentons bien que l’intérêt pour le train va grandissant.
Le prix du carburant, les bouchons aux entrées de l’agglomération clermontoise et les temps de parcours, les questions plus profondes de sécurité, de qualité de transport, d’environnement sont au cœur des préoccupations des habitants de notre territoire.
En complémentarité avec les autres modes de transport (car, co-voiturage, autos, vélo) dont les infrastructures doivent être considérablement améliorées, le train au départ de Billom, sans changement jusqu’à Clermont Ferrand, est un élément essentiel d’une dynamique de transport en commun. La très grande majorité des personnes consultées ont attiré notre attention sur la nécessité d’avoir un moyen de transport rapide d’un temps de parcours inférieur à 30 minutes. Selon nos calculs, le parcours Billom – Clermont Ferrand en train ne dépasserait pas 25 minutes.
Avec la rénovation et la circulation de nouveaux trains sur Clermont Ferrand – Thiers, il est possible d’utiliser de manière  optimale les nouvelles capacités qu’offre cette ligne.
Nous sommes convaincus que pour bien porter ce projet, il  va falloir mener un travail collectif, unitaire, large et pluraliste. Déjà, notre mouvement en faveur du train à Billom se forme, il rassemble la diversité avec pour objectif majeur de devenir un projet porté par les populations concernées.
Nous vous prions de croire, Monsieur,, en nos salutations distinguées.


La Présidente du Collectif,                Pour le groupe de travail,           




Jocelyne LEZER                        Jacky GRAND   


Copie à Monsieur Luc BOUDUGE, Vice-Président, en charge de la Mobilité et des Transports    .           

Partager cet article

Repost 0
Published by cddsp-thiers-ambert - dans Transports - mobilité
commenter cet article

commentaires

Mme chomet 18/01/2012 15:55


Tenez vous compte un instant des nouveaux lotissements qui se sont construit à proximité de cette voix ferrée à Billom , Vassel ....??????


Pensez vous une seconde que les propriétaires ayant fait construire il y a peu de temps à la campagne sont venus s'installer ici pour voir un train passer devant leur maison ???


Il nous a toujours été dit que cette voix ne serait pas réouverte car il en couterai plus chère de la remettre en état que ce qu'elle pourrait rapporter !


Au nom des riverains , pensez vous aux familles ?


Je travaille à Clermont tous les jours mais ne compte pas prendre un train qui mettrait autant de temps à m'emmener à clermont sans penser qu'une fois à la gare je n'aurai pas terminé mon trajet
, sans penser aux grèves et au coût !!!!


Vous etes en train de mettre en l'air ma vie , ma maison , ma famille tout ça pour un train qui passerait derriere ma maison alors que des navettes en bus serai tout aussi efficaces !!